Contact

4 place de Verdun
38000 Grenoble
04 76 54 40 79

cabinet@docteur-hamou.com

 

Prenez rendez-vous en ligne sur le site Doctolib

Ou écrivez-vous nous directement pour toute question : 

Cuisses et poignées d'amour : ces accumulations de graisse qui complexent

12/07/2019 - 10:49
Chirurgien esthétique femme à Grenoble – Rhône Alpes | Dr Cynthia Hamou -

Un nom certes attachant et poétique, mais en réalité un véritable complexe pour ces dames : les poignées d’amour. Installés sur les hanches, disgracieux et tenaces, ces bourrelets ou amas de graisses sous-cutanées nous mènent la vie dure et sont l’origine du deuxième complexe féminin.
Situées au niveau du ventre et particulièrement visibles sur les hanches, les poignées d’amour sont en fait une accumulation de cellules adipeuses qui apparaît à cause d’une alimentation déséquilibrée et d’une sédentarité. Cependant, ce ne sont pas les seules zones qui ont tendance à amasser la graisse. En effet, une mauvaise alimentation et un manque d’activité amènent notre corps à stocker des graisses au niveau du ventre, mais également des fesses – avec la fameuse culotte de cheval – et des cuisses, voir dans certains cas les bras et le dos. Cette agglomération de cellules adipeuses s’accompagne presque toujours de cellulite disgracieuse.
Heureusement, il existe des solutions efficaces pour venir à bout de ces amas graisseux : activité sportive régulière, alimentation saine et équilibrée, réduction de la consommation d’alcool et de produits trop sucrés ou trop gras, exercices localisés et hydratation… sont autant de réflexes à mettre en place dans son quotidien pour éviter ou faire disparaître les bourrelets disgracieux et la peau d’orange. Cependant, lorsque la graisse persiste et qu’elle cause de vrais complexes, il reste la possibilité d’avoir recours à la chirurgie esthétique qui permet de se débarrasser une bonne fois pour toutes de ces complexes grâce, une fois encore, à la liposuccion.
En effet, également lipoaspiration, cette technique de chirurgie esthétique consiste à aspirer de façon ciblée grâce à des canules et de micro-incisions les surcharges graisseuses récalcitrantes. Les cellules adipeuses sont donc éliminées définitivement au niveau des zones sujettes au stock – poignées d’amour, fesse, cuisses, mais également genoux et bras… En revanche, pour un résultat sur le long terme, la patiente devra nécessairement respecter une hygiène de vie saine avec une alimentation équilibrée et une pratique de sport régulière, sans quoi de nouveaux amas graisseux se formeront.
Enfin, il faut savoir que la graisse aspirée lors de l’intervention peut être filtrée et réutilisée ensuite pour apporter du volume à un endroit localisé souhaité comme les organes génitaux ou les seins qui sont deux autres parties du corps qui complexent la gent féminine.