Contact

4 place de Verdun
38000 Grenoble
04 76 54 40 79

cabinet@docteur-hamou.com

 

Prenez rendez-vous en ligne sur le site Doctolib

Ou écrivez-vous nous directement pour toute question : 

Gynécomastie

Partie du corps
seins
Technique
liposuccion
Description

La gynécomastie est l’augmentation du volume mammaire chez l’homme.

Elle est souvent à l’origine d’un lourd complexe, empêchant les personnes de se mettre en maillot de bain ou encore donnant lieu à des difficultés pour se vêtir.

La gynécomastie peut être composée d’une augmentation du volume de la glande mammaire, ainsi que d’une augmentation du volume graisseux au niveau de seins chez l'homme, ou parfois des deux (adipo-gynécomastie).

Elle peut être unilatérale, ou le plus souvent bilatérale.

Le but de l’intervention est de diminuer le volume mammaire, et également de diminuer l’excédent cutané lié à la gynécomastie.

La gynécomastie : avant l’intervention

 

Le Docteur Hamou vous interrogera et vous examinera attentivement afin de déterminer le type de gynécomastie en cause, et d’en rechercher une cause curable (gynécomastie due à la prise d’un médicament par exemple). Elle effectuera également des photographies pré-opératoires.

Elle vous prescrira un bilan endocrinien (rendez-vous chez un endocrinologue) ainsi qu’une mammographie afin d’éliminer une cause curable de la gynécomastie.

Elle vous expliquera la technique chirurgicale la plus adaptée à votre cas, qui peut comporter une lipoaspiration ou une mastectomie sous-cutanée (exérèse de la glande mammaire), ou la combinaison de ces 2 techniques.

Selon les cas, les cicatrices peuvent être uniquement millimétriques masquées dans les plis naturels (lipoaspiration simple), ou péri-aréolaire (autour de la zone aréolaire pigmentée), ou parfois encore avec une composante horizontale à la partie externe de l’aréole.

Vous devrez réaliser un bilan biologique (prise de sang) et aurez un rendez-vous de consultation avec l’anesthésiste au maximum 48 heures avant l’intervention.

Le Docteur Hamou vous prescrira un boléro de contention qui sera à amener avec vous le jour de l’intervention.

Il est recommandé d’arrêter de fumer un mois avant et un mois après l’intervention.

Il faut éviter de consommer tout médicament contenant de l’aspirine dans les 10 jours précédant la chirurgie afin de ne pas favoriser le risque de saignement.

 

 

La gynécomastie : l’intervention

 

L’intervention est réalisée sous anesthésie générale dans la plupart des cas.

Elle dure entre 1 heure et 2 heures 30 selon l’importance des gestes à réaliser.

L’hospitalisation peut aller d’une journée (ambulatoire) pour les cas simples à 2 nuits.

Lorsque vous sortez du bloc opératoire, vous aurez un pansement modelant ainsi qu’un boléro de contention.

Il peut être parfois nécessaire de placer des drains aspiratifs au niveau de chaque sein.

 

La gynécomastie : après l’intervention

 

Les douleurs post-opératoires sont soulagées par des antalgiques simples.

Il existe souvent un œdème (gonflement) et des ecchymoses (bleus) au niveau de la zone opérée.

Si des drains aspiratifs ont été placés, ils sont retirés un à deux jours après la chirurgie après avis du Docteur Hamou.

Le boléro de contention est à porter pendant un mois jour et nuit après l’intervention afin de favoriser la rétraction cutanée.

L’arrêt de travail varie entre 5 et 20 jours selon le geste réalisé.

Le résultat, même si il est visible d’emblée, ne sera définitif qu’après environ 3 mois après l’intervention, après disparition complète de l’œdème.

Les cicatrices évoluent sur une année. Il est important de protéger les cicatrices du soleil pendant la première année.

Le résultat est stable dans le temps en l’absence de variations importantes de poids.

 

Page réalisée d’après les fiches d’information de la Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique