Contact

Vous pouvez également nous joindre : 

04 76 54 40 79

4 place de Verdun 38000 Grenoble

Nous sommes ouverts du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h30.

Quels soins esthétiques à privilégier en fonction de votre nature de peau ?

16/07/2021 - 15:26
Chirurgien esthétique femme à Grenoble – Rhône Alpes | Dr Cynthia Hamou -

Connaitre son type de peau ou l’état de sa peau permet de mieux en prendre soin en lui apportant les soins cosmétiques et médico-esthétiques adéquats.

Zoom sur les différentes natures de peau, comment les reconnaitre et les soins esthétiques à privilégier en fonction de celles-ci.

Quel est mon type de peau ?

Ce n’est pas toujours évident de connaitre son type de peau, d’autant que certains “états” de la peau peuvent se confondre et se superposer entre eux.

Un type de peau dépend de son potentiel hydrogène ou pH :  le film hydrolipidique situé sur l’épiderme, la partie superficielle de la peau qui renferme le microbiome cutané, défend la peau des agressions extérieures.

La constitution de ce microbiome – soit un ensemble de bactéries et de champignons – donne la valeur du pH de la peau, plus ou moins acide ou plus ou moins alcalin.

Il existe 4 types de peau – normale, sèche, mixte ou sensible –, et deux états de la peau – déshydratée et mature.

 

La peau normale

Une peau “normale” est une peau bien équilibrée, elle n’est ni trop grasse ni trop sèche. C’est une peau saine. La zone T (front, menton et nez) peut éventuellement être un peu grasse, mais l'ensemble sébum et humidité confèrent à la peau un bel équilibre.

C’est une peau à l’aspect sain et radieux, dont la texture veloutée, douce et lisse. Les pores sont fins, la couleur plutôt rosée ou le teint “frais” du fait de la bonne circulation sanguine. Elle n’est pas sujette aux rougeurs, et n’est pas non plus réactive et sensible.

 

>> Les solutions en cabinet : entretenir la beauté naturelle et l’éclat de votre peau et favoriser son hydratation est essentiel : à vous la mésothérapie revitalisante à base d’acide hyaluronique fluide, et des séances de peelings médicaux qui stimule le renouvellement cellulaire.

 

La peau grasse

Une peau grasse se reconnait facilement, elle a tendance à briller, au niveau de la zone T mais aussi sur les joues, ses pores sont visibles, voire dilatés et elle est sujette aux imperfections. Tout cela en raison d’une production accrue de sébum.

 

La peau mixte

La peau mixte est, comme son nom l'indique, une peau composée d'un mélange de types de peau. Elle est à la fois normale sur les côtés du visage (joues) mais a tendance à briller à présenter des petites imperfections sur la zone T (front, nez voire menton). C’est un type de peau assez répandu et qui bien souvent agace du fait de cette dualité !

 

>> Les solutions en cabinet : resserrer les pores et assainir la peau pour éviter l’apparition de petits boutons ou d’imperfections, voilà ce dont ont besoin les peaux mixtes à grasses, ou sujettes l’acné. Il faut que la peau respire ! Les peelings médicaux, notamment aux acides de fruits dont l’acide glycolique, sont idéals.

 

LA PEAU SENSIBLE

La peau sensible est une peau qui est plus réactive que d'habitude, elle est facilement irritée notamment par le soleil, la chaleur, le froid ou les produits cosmétiques et de soins qui affaiblissent la barrière naturelle de la peau et irritent les terminaisons nerveuses de la couche supérieure. Hormones, manque de sommeil ou alimentation peuvent aussi faire office de déclencheur.

Face à ses déclencheurs, elle va piquer, brûler. L’utilisation de produits de soin inadéquats entraine des démangeaisons, une sécheresse et des rougeurs. La peau sensible présente souvent des érythèmes et elle est sujette aux dermatites (acné rosacée notamment).

 

>> Il faut privilégier les formules cosmétiques naturelles, avec le moins d’ingrédients possibles, très doux et apaisants et protéger sa peau avec des agressions extérieurs en l’hydratant. On choisira aussi l’eau thermale à l’eau du robinet, souvent trop calcaire.

>> En cabinet, pourquoi ne pas essayer les injections de plasma riche en plaquettes ? Ce traitement 100% biocompatible permet d’entretenir sa peau et la repulper.

Enfin, la LED médicale est une solution non-invasive pour prendre soin de sa peau en douceur, grâce aux bienfaits de la lumière qui stimulent les cellules de la peau.

 

La peau sèche

La peau sèche dispose de moins de glandes productrices de sébum. Ainsi, en raison du manque de sébum, elle n'a pas les lipides dont elle a besoin pour retenir l'humidité et constituer un bouclier protecteur contre les agressions extérieures.

Elle a une véritable apparence sèche : sa texture est rugueuse, parfois squameuse, voire irritée. Les zones de prédilection ? Près des sourcils, autour des coins du nez et de la bouche.

>> Il faut renforcer la barrière hydrolipidique et stimuler la production de lipides dans votre peau, à l’aide de soins hydratants, nutritifs et protecteurs qui vont réparer la peau.

 

La peau déshydratée

La peau déshydratée n’est pas ce qu’on pourrait appeler une nature de peau, plutôt un état, souvent passager. C'est-ce qu’il explique qu’elle soit souvent confondue avec la peau sèche ! Or une peau déshydratée ne manque pas de lipides mais bien d’eau, tout simplement. On peut donc avoir une peau déshydratée ET grasse par exemple, une peau déshydratée et mature, ou sensible, etc.

Cette déshydratation est causée par de nombreux facteurs externes : les conditions météorologiques (exposition solaire, vent, froid...), l'environnement (pollution), l'alimentation et la consommation de caféine, qui entraînent une diminution de la teneur en eau de la peau. Bien entendu, ne pas boire suffisamment d’eau en fait partie.

 

Peau déshydratée : comment la reconnaitre ?

Une peau déshydratée se caractérise par un teint souvent terne et une peau grisâtre, pas très lumineuse, avec une sensation de tiraillement et d’inconfort. On observe aussi souvent des ridules dites de déshydratation.

Comme elle absorbe beaucoup l’humidité, votre maquillage (qui contient de l’eau) devient facilement irrégulier au fur et à mesure de la journée.

Enfin, une peau qui manque d’eau montre des signes de vieillissement prématuré, comme le relâchement ou les rides.

 

>> Boire beaucoup d’eau est primordial !

>> En cabinet : Les traitement à base d’acide hyaluronique permettent de défroisser la peau (Skinboosters) et l’hydrater en profondeur et dans la durée. Ainsi la peau retrouve ce pulpeux et cet aspect lumineux tant recherché.

 

La peau mature

Comme évoqué plus haut, la peau dite “mature” n’est pas un type de peau, c’est une condition de la peau, un état. Elle est bien entendu liée au vieillissement cutané intrinsèque et/ou se développer plus précocement en raison de facteurs externes liés au mode de vie, notamment la pollution, l’exposition solaire et le tabagisme. Eh oui ! Finalement, notre âge est l’un des facteurs – puisque notre peau vieillit – mais c’est loin d’être le plus déterminant et le plus pertinent !

Elle se caractérise notamment par un relâchement cutané plus important et l’apparition de taches (lentigos). Comme la production de sébum diminue avec l’âge, elle peut aussi être sèche ET déshydratée si elle manque d’eau.

 

 >> Redonner du tonus et de la densité à l’aide de soins à base de rétinol et d’acide hyaluronique, mais également unifier le teint avec des sérums antitaches.

>> En cabinet, peelings et laser permettent d’effacer les taches pigmentaires et retrouver un teint lumineux. Des injections d’acide hyaluronique permettent de lifter légèrement et rééquilibrer les volumes du visage de façon naturelle.