Contact

4 place de Verdun
38000 Grenoble
04 76 54 40 79

cabinet@docteur-hamou.com

 

Prenez rendez-vous en ligne sur le site Doctolib

Ou écrivez-vous nous directement pour toute question : 

Mélanie Griffith, une histoire d’amour et désamour pour le botox

16/09/2019 - 10:22
Chirurgien esthétique femme à Grenoble – Rhône Alpes | Dr Cynthia Hamou -

Rester beau et jeune, améliorer ou gommer un défaut par-ci, par-là, gagner quelques années et ralentir le vieillissement… dans le monde des stars et d’Hollywood, nombreux sont ceux qui se laissent tenter par la chirurgie et/ou la médecine esthétique. Cependant, dans certains cas ces opérations et retouches réalisées à la hâte, parfois sous la pression de ce milieu ultra compétitif vont beaucoup trop loin. Parmi ces stars, qui finissent par regretter leur excès en matière esthétique, Mélanie Griffith, en est l’exemple type. Alors, quels sont les effets des abus des injections de Botox et un retour en arrière est-il possible ? Que recherchent réellement les femmes d’aujourd’hui à travers les traitements à la toxine botulique et la médecine esthétique ? Zoom sur le monde des traitements au Botox pour démêler le vrai du faux.

Les abus du botox : est-il possible d’inverser le processus et d’annuler les effets des injections ?

Alors qu’elle vient de fêter ses 62 ans, la star légendaire américaine, Mélanie Griffith, n’a aucun regret concernant la manière dont elle a mené sa vie, si ce n’est d’avoir abusé de la chirurgie esthétique et de la toxine botulique.

Séduite par les interventions esthétiques en tout genre – lifting, injections de botox, rhinoplastie, implant… –, la star s’est aujourd’hui rendue compte des ravages causés sur son visage et reconnaît être allée trop loin dans le seul but de vouloir préserver sa beauté et sa jeunesse, notamment avec les injections de botox. Elle tente désormais de revenir en arrière et faire disparaître tous les traitements réalisés afin de retrouver un visage normal et naturel. En effet, blessée par les critiques et les remarques sur le résultat de ses abus et excès en terme d’injection sur son visage, la star hollywoodienne a dorénavant décidé d’assumer son âge. Mais une question subsiste : est-il réellement possible d’annuler les effets de la toxine botulique, comme avec l’hyaluronidase qui dissout en quelques heures l’acide hyaluronique ? Afin de retrouver un aspect naturel de son visage et effacer ses excès de recours à la médecine esthétique, Mélanie Griffith a opté pour une dissolution des effets du Botox.

En effet, tout comme l’acide hyaluronique, la toxine botulique est un produit résorbable. En conséquence, cela signifie que lorsqu’il est injecté avec précision et par petites touches, l’action du produit ne dure que 5 à 8 mois et s’estompe avec le temps puisqu’il est dégradé naturellement par l’organisme.

Réalisées localement notamment au niveau du front, du regard ou de la bouche, les injections ont pour objectif de paralyser temporairement les muscles responsables des rides d’expression. Ainsi en diminuant l’action musculaire, la toxine réduit l’apparition des signes de l’âge. Par la suite, le traitement s’estompe avec le temps et doit être renouvelé pour prolonger les effets. Les résultats sont donc transitoires et non permanents. Alors, lorsque les résultats ne sont pas satisfaisants, les patients peuvent laisser le produit se dissoudre et les effets de la toxine botulique se dissiper. Un traitement réversible est donc un avantage non négligeable pour les personnes qui souhaitent pouvoir avoir une certaine sécurité et ainsi pouvoir faire machine arrière. Mais quels sont les résultats recherchés par les patientes à travers les injections ?

Les injections de toxine botulique : l’art du bien vieillir pour les femmes qui souhaitent rajeunir avec naturel

Lorsque l’on parle de la médecine esthétique, et notamment des injections de Botox en France, l’un des premiers principes dans le rajeunissement du visage reste le naturel et l’harmonie. En effet, aujourd’hui les femmes ne veulent pas seulement gommer à tout pris les effets de l’âge et du temps ou rajeunir de quelques années, mais elles souhaitent avant tout le faire avec subtilité et naturel. Ainsi, depuis quelques années on ne parle plus de traitements anti-âge, mais de l’art de bien vieillir et de « French Touch » - un terme pour désigner ces pratiques respectueuses du naturel et l’équilibre du visage. Une expertise développée en France pour répondre aux nouvelles expectatives des femmes – mais également des hommes – qui souhaitent désormais une solution pour vieillir avec discrétion et subtilité, tout en préservant l’harmonie de leurs traits, en évitant l’effet figé et en respectant la personnalité et l’âge de chacun.

 

Les injections de Botox façon French Touch sont donc un véritable art esthétique : préserver les équilibres et les traits naturels, conserver la mobilité et les expressions, respecter les contours, lignes et volumétrie du visage, tout en répondant aux attentes de rajeunissement des patients. Les traitements doivent être adaptés à chaque personne et appliqués par touches légères grâce à une technique de dosage sur mesure, mais également aux techniques et à l’expertise des médecins qui font preuve d’un véritable savoir-faire. L’objectif est bien de rajeunir les patients, redonner du volume et raffermir la peau du visage, sans pour autant que la personne paraisse différente. Concernant la toxine botulique, la clé pour ne pas affecter les mouvements, éviter les résultats artificiels et préserver un aspect naturel et mobile du visage est notamment d’appliquer graduellement et à petit dosage sur mesure en fonction de la personne et de la zone à traiter afin de ne pas figer les traits, ni dénaturer le visage. Rajeunir subtilement et naturellement avec élégance et en toute discrétion ou l’art de bien vieillir, cela est donc désormais possible grâce à la médecine esthétique et les injections de Botox.