Contact

4 place de Verdun
38000 Grenoble
04 76 54 40 79

cabinet@docteur-hamou.com

 

Prenez rendez-vous en ligne sur le site Doctolib

Ou écrivez-vous nous directement pour toute question : 

Les "soirées injections" débarquent en France : comprendre les dangers de cette nouvelle tendance

18/04/2019 - 15:29
Chirurgien esthétique femme à Grenoble – Rhône Alpes | Dr Cynthia Hamou -

À l’heure où la médecine esthétique a fait ses preuves et séduit aujourd’hui de plus en plus d’hommes et de femmes, notamment pour son caractère non invasif, une nouvelle tendance débarque sur le marché français, relayant les réunions Tupperware au placard. Très en vogue sur les marchés anglophones, notamment aux États-Unis, les soirées injections et Botox party sont la nouvelle expérience sociale populaire – y compris dans l’hexagone. Aussi attrayante soit-elle, cette pratique de l’injection entre ami(e)s et autour d’un verre est plus que contestée par les experts, vu que bien souvent les hôtesses oublient d’inviter un professionnel de santé agréé. Zoom sur ce concept venu tout droit du marché américain.

Qu'est-ce qu’une soirée injections ? 

 

Conséquence de la démocratisation de la médecine esthétique et suivant la mode américaine, les soirées injections font leur apparition en France ; un concept bien particulier où chaque invité a droit à des soins esthétiques. En effet, ce rassemblement social consiste tout simplement à inviter ses ami(e)s et leur proposer au bout de quelques minutes de gommer rides et autres effets du temps grâce à des injections de Botox ou d’acide hyaluronique. Au mieux, ce traitement à domicile est administré aux invités qui le souhaitent par un médecin, au pire les produits sont injectés par les participants eux même ; ces derniers s’inoculent alors les solutions entre eux, après avoir réalisé au préalable une commande sur internet de seringues remplies des dites substances de comblement dermiques.

Un moyen confortable, une ambiance décontractée et festive – cocktails, flûtes de champagne, petits fours, DJ et parfois même spa –, le tout dans un cadre familier, privatif et rassurant qui pousse souvent dans l’euphorie du moment les invités à participer à cette pratique réalisée en dehors de sa réglementation. Malheureusement, l’excitation qui découle de ce genre d’évènement conduit souvent à en minimiser les dangers, mais n’élimine pas pour autant les risques potentiels de ce genre de soirées qui sont organisées sans aucune mesure, ni expert pouvant garantir des traitements sûrs et efficaces. En effet, la présence d’un professionnel de la santé agréé, mais également la réalisation du traitement dans un environnement médical permet d’éviter et de maîtriser parfaitement les effets secondaires pouvant subvenir après des injections de produits de comblement.

Soirées injections : sans consultation préalable et aucune possibilité de réflexion, quels sont les risques ?

Avec l’augmentation des traitements de médecine esthétique, nous avons tendance à oublier que mal pratiquée, cette discipline peut entraîner certaines complications déplaisantes. Effet bouche de canard ou de grenouille, mais également ecchymose ou infection… les effets secondaires sont variés lorsque ces gestes de précision sont réalisés par des personnes sans expertise.

Tout d’abord, il y a les risques lorsque les injections ne sont pas réalisées au bon endroit, ou ne respecte pas la posologie adaptée. Quelques heures seulement après le traitement, peuvent subvenir :

  • des ecchymoses - accompagnées parfois de douleurs - et des résultats dissymétriques bien sûr, à l’origine du fameux effet bouche de canard – notamment lorsque l‘injection est mal réalisée, que le produit n’est pas adapté ou que celui-ci migre –,
  • mais également dans des cas plus exceptionnels, des infections cutanées plus ou moins importantes.

De plus, ces facteurs de risque peuvent être plus importants également par le fait que le traitement est réalisé dans un environnement autre qu’un cabinet médical sécurisé et contrôlé. L’injection de botox ou d’acide hyaluronique nécessite d’être à proximité de matériel médical en cas de réaction non prévue de la part du patient. Un cabinet sera bien mieux armé face à une situation d’urgence comme une réponse allergique au produit par exemple.

Enfin, comme bien souvent durant des festivités, les soirées d’injections sont accompagnées d’alcool - une boisson qui ne fait jamais bon ménage avec des traitements médicaux. Non seulement elle affecte la capacité à prendre une décision en toute connaissance de cause, mais elle fluidifie également le sang, ce qui peut poser problème en cas de saignement.

Injections : les bonnes pratiques avant de sauter le pas 

Lorsqu’une personne envisage sérieusement la médecine esthétique et notamment les injections, il est primordial qu’elle fasse appel à un professionnel de la santé qualifié. En effet, l’expertise et la précision de celui-ci permettent de réduire considérablement les risques de l’intervention.

À travers un diagnostic clair et adapté au patient lors d’une première consultation, le médecin analysera non seulement les antécédents médicaux, mais évaluera également de manière précise les points d’injections qui seront réalisés ainsi que la dose à administrer en fonction du patient et du résultat souhaité. Durant ce rendez-vous, le praticien expérimenté aura l’occasion d’expliquer clairement les risques éventuels liés au traitement et d’accompagner de façon personnalisée le patient en lui donnant des conseils sur la technique esthétique à utiliser ainsi que le choix de la zone à traiter.

Lors de l’intervention, l’expertise du médecin permettra au patient d’atteindre ses objectifs efficacement et en toute sécurité. En effet, sa connaissance parfaite de l’anatomie, mais également des produits utilisés ainsi que des complications que ceux-ci peuvent entraîner, lui permet de pratiquer les injections en toute sécurité. Il pourra également adapter les doses et les concentrations en fonction des zones à traiter – les lèvres nécessitent par exemple un acide hyaluronique plus léger. Enfin, travaillant dans un environnement propre et soumis à des règles strictes d’hygiène, les risques d’infections sont considérablement réduits.