Contact

Vous pouvez également nous joindre : 

04 76 54 40 79

4 place de Verdun 38000 Grenoble

Nous sommes ouverts du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h30.

Comment bien cicatriser après une opération chirurgicale ?

30/06/2021 - 12:44
visage femme cicatrisation

Une opération chirurgicale, qu’elle soit d’ordre esthétique ou non, nécessite de réaliser des incisions, et entraine donc des cicatrices.

Lors de votre intervention, le Docteur Hamou veillera à ce que toutes les incisions soient extrêmement discrètes, tant grâce à son geste, la technique employée et l’endroit où elles sont réalisées. Lorsque c’est possible, et c’est souvent le cas, les cicatrices sont dissimulées dans les plis naturels de la peau.

En revanche, même si les cicatrices s'estompent avec le temps, elles ne disparaîtront pas complètement.

Bien cicatriser dépend principalement de la capacité de réparation cutanée de l'individu, mais il est possible, en suivant quelques conseils simples, de s'assurer que le processus de guérison soit aussi fluide que possible.

Qu’est-ce qui cause une cicatrice ?

Les cicatrices se forment en réponse à une lésion de l'épiderme ou du derme.

Lorsque l'épiderme - soit la couche la plus superficielle de la peau – est blessé, par exemple si vous vous coupez, les cicatrices ont tendance à être minimes, et dans des conditions de cicatrisation normale, elles disparaissent complètement.

Lorsque le derme est lésé, soit la couche en dessous de l’épiderme, le corps va entrer en action pour guérir la plaie. C’est un mécanisme automatique de réparation du corps.

Le derme va alors produire du collagène, une protéine qui confère à la peau son élasticité et dont les cellules vont “recoller” la plaie. Mais la peau gardera une marque : la cicatrice.

Ce processus n’est pas immédiat ! Même si la peau est saine et que la plaie guérit normalement, cela peut prendre plusieurs mois : la cicatrice passe du rouge au rose, puis au blanc. La décoloration induite dépendra de votre type de peau.

Les procédures de chirurgie esthétique impliquent de faire des incisions dans le derme, c'est pourquoi la plupart d'entre elles entraînent des cicatrices.

Il est donc important de bien cicatriser ! Oui, mais comment ? Voici les conditions gagnantes pour bien cicatriser après une intervention chirurgicale.

Comment faire pour mettre toutes les chances de son côté pour bien cicatriser ?

En amont de votre intervention

Il est important que vous soyez en bonne santé et que vous arrêtiez de fumer au moins 1 mois avant l’intervention et un mois après. Le tabac a un effet néfaste sur la capacité de l’organisme à bien cicatriser : il réduit le flux sanguin, et le monoxyde de carbone qu’il contient diminue l’apport en oxygène. Quant au cyanure d’hydrogène, il affecte le transport de l’oxygène. Un très mauvais combo.

Dormez suffisamment, mangez équilibrer, ayez une bonne hygiène de vie de sorte à mettre votre corps en condition pour affronter l’intervention, l’anesthésie générale et bien récupérer ensuite.

Après votre intervention

Le Docteur Hamou vous donnera toutes les instructions nécessaires et notamment comment prendre soin de vos cicatrices pour qu’elles évoluent de la meilleure façon qui soit.

#1 Prenez soin de votre plaie

Pendant la période de récupération, assurez-vous de changer le pansement comme indiqué et ne faites rien qui pourrait tirer sur la peau autour de l'incision. En fait, il faut la manipuler le moins possible. Lavez-vous les mains avant toute manipulation nécessaire, et ne tirez pas sur vos points de suture (les fils sont résorbables et s’enlèvent tout seuls). Ne touchez pas inutilement la zone, car cela peut transférer des bactéries de vos doigts vers le site en question.

Veillez à bien nettoyer les incisions avec les produits recommandés, puis la ou les désinfecter. En effet, garder la plaie propre minimise le risque d'infection, qui pourrait aggraver la plaie donc laisser des marques.

En outre, il est important de ne (surtout) pas exposer la zone cicatricielle au soleil, et ce, pendant au moins un an.

#2 Un pansement spécial en gel de silicone

Le Docteur Hamou pourra vous recommander l’utilisation d’un autre traitement efficace : des feuilles de silicone. Ces pansements hydrocellulaires à base de silicone maintiennent la zone en milieu humide, et agissent pour soulager les rougeurs, la douleur ou l’inconfort éventuels et les démangeaisons, et participent à l’amélioration de l'apparence générale de vos cicatrices.

#3 Utilisez une crème cicatrisante et massez vos incisions doucement

Certaines crèmes peuvent aider à réduire la visibilité des cicatrices et son spécialement conçues pour ! Elles sont d'ailleurs souvent prescrites par le chirurgien afin de réduire le risque d'infections et permettre de ramollir les peaux afin d’éviter les croûtes (et donc l’envie de se gratter, notamment la nuit) et mieux cicatriser, sans laisser de marques disgracieuses. Car une fois cicatrisée, la peau peut être rêche et sèche.

Vous pouvez également utiliser des solutions naturelles – veillez cependant à en informer le Docteur Hamou – telles que l’huile de coco ou certaines huiles essentielles pour favoriser une reconstruction dermique optimale.

En appliquant la crème ou la solution naturelles, pratiquez un massage, sous forme de palper-rouler doux, mais appuyé. Si votre peau a tendance à faire des chéloïdes, c’est à dure des cicatrices au rebords trop visibles, ce massage régulier permet de les éviter.

Que faire si ma cicatrice ne guérit pas correctement ?

D’abord, une incision du derme met du temps à cicatriser. Parfois, les incisions paraissent importantes : ne vous inquiétez pas et suivez les instructions du chirurgien.

Si vous avez des saignements ou que votre plaie suinte, ce n'est pas parce qu'elle n'a pas été correctement cicatrisée, c'est tout simplement parce que la plaie n'a pas (encore) guéri correctement.

Certaines maladies ou problème de santé peuvent affecter la guérison d'une plaie, et le Docteur Hamou aura déjà fait le point avec vous à ce sujet en consultation.

Si vous avez suivi tous ces conseils et que l’incision ne semble pas cicatriser correction, elle est peut-être infectée. Les signes vont d’un écoulement anormal de la plaie, une odeur ou un gonflement désagréable, et une augmentation de la douleur de la plaie.

Si tel est le cas, ne paniquez pas ! Le Docteur Hamou et son équipe se tiennent à votre disposition : elle vous prescrira peut-être des antibiotiques.

Mais soyez rassuré(e), dans l’immense majorité des cas, tout se passe très bien.